Les articles des jeunes (5)

Dimanche 25 juillet – 13h35
Oleanna

* * * * *

Saliou 
La pièce parlait d’un prof et de son élève. Elle ne se sentait pas bien parce qu’elle se sent bête et impuissante par rapport au prof. Le prof se sentait puissant par rapport à l’élève mais à la fin, c’est l’élève qui se sent puissante.

Je n’ai pas aimé les lumières et le décor. J’ai un peu aimé la pièce.

Le costume de la comédienne changeait. Plus elle changeait de vêtements, plus son pouvoir montait et le costume du comédien changeait aussi ; quand il avait sa veste il était rassuré mais quand il l’enlevait, il était désespéré.

Yasmina 
Un spectacle qui parle d’une étudiante qui accuse son professeur de l’avoir touchée, menacée, violée.
Le spectacle se passe tout au long dans le bureau du professeur. Ce spectacle est du théâtre parlé, il n’y a que du dialogue. Durant ce spectacle, il y a eu des changements de caractères. Au début, la femme était timide et réservée, pas sûre d’elle mais face au désintérêt du professeur (du point de vue des études), l’étudiante se rebelle et devient supérieur au professeur jusqu’à le trainer en justice et l’accuser de toute sorte de choses.
Le professeur au début était un professeur sûr de lui, il se sentait supérieur à l’étudiante, il ne s’intéressait pas son élève, ne l’écoutait pas. Il voulait monter que c’était lui l’homme puissant mais après que l’étudiante l’ait accusé de toute sorte de choses, petit à petit  le professeur n’était plus l’homme sûr de lui, il est devenu un homme qui a tout perdu : sa promotion, sa maison.
Le décor était simple mais bien ; un grand bureau marron pour montrer sa puissance, un porte-manteau et sur le sol un drap blanc.
Les costumes étaient bien. Le professeur était habillé en costume marron, l’étudiante était habillée en manteau et un jean.

Guillaume 
Ça m’a énervé parce que la fille était une garce, une perverse, une peste, une vicieuse, une sadique et surtout plein d’autres choses beaucoup plus méchantes.
Sinon la lumière était super avec un effet que j’ai adoré : c’est une sorte de lumière qui faisait l’effet de volet entr’ouvert.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Ciel Pastel |
FestiVous Festival occitan |
joemasse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hertzlocationdevoitures
| Ethopassion
| Ind-Onit/peinture