Les articles des jeunes (7)

Dimanche 25 Juillet – 19h00
Comment ai-je pu tenir là-dedans ?

* * * * *

Saliou 

La pièce parlait d’une petite chèvre qui voulait sa liberté mais son maître ne voulait pas parce qu’il y avait un loup dehors qui la mangerait si elle sortait. Mais la chèvre sort et se fait manger.

Je n’ai pas aimé les lumières, j’ai aimé les décors. J’ai aimé un peu la pièce.

Il y avait 3 étapes de décor.

Le premier dans la maison, le deuxième dans la montagne et le troisième dans la forêt. La chèvre avait trois costumes : le premier, le costume d’une chèvre domestique, le deuxième costume de la chèvre se faisant jolie et le troisième costume est le costume de la mort.

Yasmina 

L’histoire se passe à la campagne, chez Monsieur Seguin. Monsieur Seguin possède une chèvre et la garde prisonnière dans sa maison. La chèvre voulait s’enfuir et elle a réussi. Durant sa fuite, elle est allée dans les champs ; après elle rencontre le loup. Le soir, elle s’est battue toute la nuit contre le loup mais elle meurt à la fin.

Dans ce conte, l’histoire est triste car la chèvre est prisonnière et à la fin, elle meurt, ce qui est triste !

Le décor était bien mis en scène avec différents tableaux.

En premier, chez monsieur Seguin ; en deuxième, dehors à la montagne et le troisième, dehors mais le soir.

Il y avait un plateau tournant pour nous montrer différentes scènes.

Monsieur Seguin était représenté par un gros monstre affreux qui était dos au public. La chèvre était habillée au début avec une robe blanche, des chaussettes hautes blanches mais après avoir retrouvé sa liberté, elle a enlevé ses habits de prisonnière. A la fin, elle a mis un T-shirt long, noir qui signifie la fin de sa vie.

Guillaume 

La chèvre de monsieur Seguin est un conte d’Alfonse Daudet et a été mis en scène par Jean Lambert Wild.

Une comédienne joue les mouvements et les impressions de la chèvre pendant qu’une voix off conte l’histoire.

Le décor était intéressant : une scène qui pouvait tourner sur elle-même et il y avait trois décors identiques avec des matières différentes.

C’est un conte qui est horrible car la chèvre est séquestrée par monsieur Seguin qui l’a enfermée dans une grange dont elle va s’échapper en passant par une fenêtre. Elle se retrouve dans la montagne et se retrouve libérée de son oppresseur. Sa liberté va prendre fin par l’arrivée du loup. Puis la chèvre se souvient alors de l’histoire de la vieille chèvre qui avait tenu et combattu jusqu’à l’aube.

Le chant du coq retentit pour la chèvre comme le gong d’un match fini.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Ciel Pastel |
FestiVous Festival occitan |
joemasse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hertzlocationdevoitures
| Ethopassion
| Ind-Onit/peinture